Catégories
Agenda Articles Initiatives

Les Communaux. Ouverture saison III

Nous vous convions à une rencontre publique le 29 septembre à 18h au théâtre de L’Échangeur.

Nul doute que notre époque est inquiétante : à l’évidence des brutales destructions des milieux de vie s’ajoute la décomposition de la scène politique, sans parler de l’implosion des institution.

Nul doute aussi que s’annonce le retour intense des luttes. Raison de plus pour continuer à contribuer à l’émergence de contre-paysages communaux et au tissage de formes d’entraide, de coopération et d’amitiés.

Il sera question des rencontres autour de la présentation de recherches. Dès maintenant nous pouvons annoncer les interventions de Pascal Nicolas le Strat et Louis Staritzsky autour de cartographies issues des recherches-actions d’une sociologie reformulée, de Jean-Louis Tornatore autour de son prochain livre Pas de transition sans transe, aux Éditions Dehors, 2023, de Rocio Martínez Gonzalez autour des formes rituelles mayas au sein des communautés zapatistes qui ont aussi fait l’objet d’une publication en espagnol (El K’in tajimol. Los juegos del sol. Fiesta, memoria et autonomía, Ediciones Bats’il k’op, 207). D’autres moments suivront…

Nous évoquerons la poursuite de nos chantiers: enquêtes et rencontres régulières autour d’actions de solidarité avec des migrants; travail autour d’un manifeste collectif sur le soin et les mondes “psy”; interventions, luttes et savoirs autour des terres urbaines et les subsistances (en collaboration avec Remix the commons), avec une particulière attention portée cette année à l’expérience communale de la Fédération des Murs à pêches. Celle-ci devrait aboutir à une nouvelle rencontre dans le cadre du Festival des Murs à pêches en 2023

Nous vous parlerons aussi la préparation d’une journée d’études au printemps 2023 “Les puissances du communalisme”. Une place singulière devrait être donnée à la question biorégionaliste: recherches et interventions qui combinent une pensée et des pratiques de démantèlement, en même temps que l’affirmation de nouvelles formes communales.

II sera question encore d’un  travail initié par un groupe restreint sur la création d’une “mutuelle sauvage”, travail qui a été prolongé dans un ateliers lors des rencontres de l‘Ecole de la Terre à Lachaud cet été. Il s’agit par là de penser des modalités de mutualisation de l’argent dans le but de soutenir des formes d’entraide, de coopération, de résistance…

Enfin, l’équipe de L’Échangeur, qui nous offre son hospitalité, nous fera part de ses interrogations et projets autour de ce lieu de créations mais aussi d’accueil d’initiatives qui débordent largement le cadre d’une institution culturelle et qui interrogent son rapport à un territoire donné. 

Le fil rouge de l’année sera la “dé-métropolisation”: multiplier les rapports entre des lieux, faire exister des forme des réappropriations, penser des manières de déserter, saboter le quadrillage des flux économiques, favoriser des circulations et des passages…

En ce début d’une nouvelle “saison” des Communaux, nous vous invitons à participer financièrement à nos actions en faisant un don. Il est préférable pour nous de verser une somme mensualisée, même très modeste,  qu’un don ponctuel plus important

Nous nous retrouverons au Théâtre de L’Echangeur (à Bagnolet), le jeudi 29 septembre 2022 à partir du 18h. C’est accessible en métro, bus ou tramway : de plus amples informations pratiques disponibles sur le site du Théâtre